Savoir quand récolter sa culture sans microscope

ParFunambuleMan

Savoir quand récolter sa culture sans microscope

La période de la récolte est un moment spécial, après tout le travail de la culture et de l’entretien des plantes. Ce moment favorable n’est pas facile à déterminer. Cela est d’autant plus difficile lorsqu’on ne possède pas de microscope. Il faut pourtant récolter !

Pour récolter, il faut d’abord observer. Si l’on n’a pas de microscope, la première chose très importante à faire est de chercher d’autres moyens d’observation et de vérification. La seconde chose, non moins capitale, sera de déterminer le moment idéal pour faire une bonne récolte.

Ce comparatif facilitera votre choix, pour cela, suivez le lien cliquable

Comment observer sans microscope ?

Pour savoir quand récolter, il faut d’abord observer. Ce qu’il y a à observer ce sont les trichomes. Ils poussent sur les plantes. Leur étude nécessite l’utilisation de microscope. À défaut de microscope, il existe d’autres instruments avec lesquels ce travail peut se réaliser.

Les appareils ou les instruments les plus recommandés sont des jumelles, une loupe ou encore un appareil photographique. Dans le cadre de l’observation en vue de la récolte, chacun de ces instruments doit être utilisé différemment et subir ci-possible des modifications.

En effet, les jumelles, pour observer les trichomes, doivent être utilisées à l’envers. Quant aux loupes, il faut qu’elles soient de nature à grossir au maximum les images. Il en va de même pour l’objectif de l’appareil photographique. La loupe peut toutefois être couplée à l’appareil photographique.

Muni de cet arsenal, il sera plus aisé d’observer les trichomes et de déterminer le moment propice pour la récolte.

Venez découvrir ce nouveau sujet : Comment faire pour appeler un téléphone satellite ?

Quand récolter ?

Les trichomes sont les éléments qui signalent qu’une culture est prête à être récoltée ou non. Elles présentent des couleurs définies à l’observation. C’est grâce à ces couleurs qu’on peut déterminer quand récolter. L’important, c’est de ne pas jamais récolter ni avant ni après la pleine maturité des plantes. Il faut couper à point, au bon moment.

Considérer l’apparence des trichomes

Lorsque les trichomes sont de couleur claire; d’aspects translucides ou transparents, cela traduit qu’ils ne sont pas encore mûrs. Les plantes ne peuvent donc pas être récoltées. Si par contre, ils deviennent blancs ou prennent une teinte laiteuse, cela signifie que les plantes sont prêtes et qu’on peut procéder à la récolte.

Les trichomes peuvent aussi prendre une coloration brune. Cela veut dire qu’ils ont dépassé la maturité. La récolte de ce fait est venue trop tard. Notons qu’il existe toutefois des signaux qui préviennent du temps adéquat pour la récolte.

Vidéo avec un microscope électronique surpuissant, l’Institut Pasteur se voit en titan

Signes avant-coureurs

Ces signes sont essentiellement au nombre de deux. Il s’agit d’une part de la floraison des plantes et d’autre part, la couleur des pistils. La floraison des plantes, même si elle n’est pas totalement fiable, est un facteur déterminant par lequel on peut prévoir et estimer la date de la prochaine récolte.

C’est cependant toujours mieux d’y ajouter celui de la couleur des pistils. Les pistils sont des éléments des fleurs qui aident à la reproduction des plantes. Quand la majorité des pistils brunissent, on peut être sûr que le temps de la récolte approche.

Toutes ces informations permettront de savoir quand récolter sans l’aide d’un microscope.

À propos de l’auteur

FunambuleMan administrator